Combien d'entre vous ne se sont jamais dit "mais pourquoi mon enfant ne m'écoute t-il pas ?" ou bien "ça fait 20 fois que je le répète" ou alors "mais bon sang, qu'est ce que j'ai loupé ?", "fait-elle(il) exprès pour m'embeter ?"

Et combien de parents bien attentionnés ont répondu à mes complaintes en me disant que ce n'était qu'une période, que ça allait passer, que mon enfant s'affirmait...
Certains me disent que "la CRISE (le mot est fort) chez les enfants dure de 18 mois à 3 ans", d'autres me disent "si tu es ferme avec ton enfant jusqu'à 6 ans après tu es tranquille", d'autres encore me disent "il y a une crise jusqu'à 4 ans après ça se calme et ça reprend vers 7 ans..." et le summum de la réponse que j'ai eu une fois "il y a une crise à chaque âge" bonté divine. On ne m'avait pas prévenu quand j'ai accouché que j'allais me battre avec mon enfant chaque jour de chaque semaine de l'âge de 18 mois à l'âge de 18 ans. 

Parce que, oui, vous qui me lisez et n'avez pas encore d'enfant de cet âge là ou pas encore d'enfant tout court, je ne noircis pas le tableau, ma fille n'est pas hyperactive, ni rebelle, certes elle a du caractère, mais surtout elle grandit et me rend chèvre !!!!!!!!!

Ce qui est le plus déstabilisant dans tout ça, c'est que son enfant on l'aime par dessus tout, il nous fait craquer, on a envie de tout lui donner, de le rendre heureux, alors quand on crie et on s'ennerve une sorte d'ambivalance s'installe, on se sent mal, on culpabilise et on remet en question sa capacité à être un bon parent.

Alors pour éviter de passer ma journée à HURLER, à la punir, ou tout simplement de tomber en dépression j'ai décidé de m'offrir ce livre "j'ai tout essayé" d'Isabelle Filliozat.

j_ai_tout_essaye_isabelle_fillozat

Cette maman, avant d'écrire ce livre, dit s'être également sentie démunie face à son enfant, déjà cela me rassure, rien qu'en lisant l'introduction je me sens moins seule. 
Ce livre parle de tous les âges, de toutes les petites difficultés que l'ont peut rencontrer au cours de l'évolution de l'enfant et, moyennant des petites illustrations, certaines situations sont mises en scène afin de savoir concrètement comment réagir.

j'ai tout essayé

Ce livre n'est pas un de ceux qui vous donnent de grandes leçons théoriques à la fin desquelles on a encore plus le sentiment d'être la moins bonne mère de France, mais bien un livre pratique, qui vous donne des conseils et vous aide.

Je vous avoue que des fois j'oublie un peu les conseils, et mon côté un peu spontané et sanguin reprend le dessus, alors avant de m'endormir je l'ouvre, et je me fais une petite piqûre de rappel. 
Ce que je sais, c'est que notre parentalisme (qui rime avec néologisme !) ne nous est pas attribué en salle d'accouchement. Tous les jours on progresse, puis des fois on régresse, en fonction de son humeur ou de sa fatigue, ce n'est pas une fatalité, on peut toujours s'améliorer, le principal est d'en prendre conscience. C'est en celà qu'on devient un bon parent.

;D